Sélectionner une page

Les allergies alimentaires chez les chiens

Elles sont rares chez le chien. Elles sont dues au fait que ces chiens ne supportent pas certaines protéines, ce qui provoque alors des démangeaisons ou/et des diarrhées. En cas d’allergie alimentaire, il faudra au propriétaire, ainsi qu’au vétérinaire traitant, du temps et de la patience pour trouver la cause de l’allergie alimentaire et la soigner. Généralement, il faudra donner une alimentation qui exclura la protéine responsable de l’allergie.

Pour identifier cette protéine, le vétérinaire procédera à l’exclusion d’un ingrédient du repas habituel du chien pour voir si l’allergie disparait. Si elle persiste, il procèdera à l’élimination d’un autre ingrédient, et ainsi de suite jusqu’à trouver celui qui est responsable de l’allergie.

Quand ce dernier est trouvé, on pourra nourrir le chien avec des aliments hypoallergéniques à base de protéines sélectionnées. Ces aliments sont complets et disponibles chez les vétérinaires. Chez le chien, les allergies alimentaires représentent 1% de toutes les maladies de peau. D’autres allergies, comme l’allergie au piqures de puces, sont beaucoup plus fréquentes. Mis à part les problèmes cutanés mentionnés, une allergie alimentaire pourra être accompagnée d’autres symptômes, comme des vomissements ou des diarrhées par exemple. Tout comme chez l’homme, n’importe quel aliment peut provoquer une allergie. Il ne faut pas confondre allergie et intolérance alimentaire.

Par exemple, certains animaux ne supportent pas le lait de vache et ont de la diarrhée. Il ne s’agit pas d’allergie, mais d’une intolérance à l’un des sucres du lait, le lactose, qui n’est alors pas bien digéré. Souvent, les démangeaisons ont d’autres causes qu’une allergie alimentaire. Il est recommandé de consulter un vétérinaire à l’apparition des symptômes.